Moi je(ux)

 

Moi je(ux)

Bâtir un château de sable, collecter des crabes sur la plage, esquisser un entrechat dans un potager… les jeux de l’enfance prennent mille formes. En jouant, l’enfant explore, son environnement, son imaginaire, ses limites : il s’affirme. Dans l’espace du jeu, il se prend au je.  Dans ces images, j’ai observé combien ces enfants sont tout entier absorbés à leur affaire ludique.  «L’enfant qui joue habite une aire qu’il ne quitte qu’avec difficulté, où il n’admet pas facilement les intrusions» (Jeu et réalité. D. W. Winnicott)

 

Vous avez aimé? Faites le savoir...